Odyssey : Sur les Traces de Sam Neill.

Je sais j’ai un peu boudé mon blog dernièrement mais ce n’était pas volontaire, j’ai tout simplement été pas mal occupée.J’aimerais vous parler du projet auquel j’ai participé toute la semaine dernière.

J’ai délaissé mon reflex pour prendre la camera de Matthieu ! Je vous laisse donc decouvrir au travers de deux petites questions….

Pour commencer, explique-nous (car tu le feras surement beaucoup mieux que moi) ton projet ! Tu peux en profiter pour te présenter au passage !

Mon projet est un documentaire intitulé Odyssey: Sur les Traces de Sam Neill, et se présente comme une réflexion sur le rapport entre un fan et une idole. Au départ du projet, il y a un rêve, le mien, qui est de réaliser un documentaire biographique sur la vie et la carrière de mon idole, le comédien Sam Neill, vu notamment dans le blockbuster Jurassic Park. Seul, je me suis lancé dans une longue et formidable aventure où j’ai exploré toutes les principales étapes de la vie du comédien, les lieux où il a vécu, les personnes qu’il a rencontré dans son existence… Ceci m’a peu à peu permis de tracer un parallèle entre deux existences, la mienne, moi petit fan venu du fin fond de la Bretagne, et la sienne, acteur à succès ayant tourné avec les plus grands. Odyssey se veut être une ode au dépassement de soi, au courage, aux rêves de l’innocence. Ce que je veux c’est également montrer aux gens que réaliser ses rêves n’est pas impossible. Même quand on est un anonyme sans le sou. Tout est une question de passion, de travail et de détermination.

 

Tu parles de rêve et je pense que pour beaucoup la Californie en est un. Los Angeles était le clap de fin de ton documentaire. Ce lieu était, je pense, plus que symbolique pour toi. Entre attentes et réalité, déçu ou conquis par cette ville ?

Effectivement, j’ai choisi Los Angeles pour conclure mon documentaire car pour beaucoup, moi tout autant que les cinéphiles que les néophytes, cette ville renvoi à une certaine idée du cinéma. Hollywood, les stars, les studios, le Walk of Fame. Hollywood c’est à la fois un rêve, un fantasme, et j’ai choisi ce cadre pour poser les bases de la réflexion finale du documentaire, réflexion, elle, très réfléchie et très enracinée dans la réalité. Histoire évidemment de jouer sur ce parallèle entre le rêve et la réalité. Maintenant, moi, en tant que cinéphile, je ne peux pas être déçu d’être ici. Toute mon enfance j’ai rêvé de poser les pieds ici, alors le fait d’y être, c’est clairement le pied ! Maintenant je ne voulais pas venir ici juste pour voir, et consommer l’endroit. Je voulais donner un sens à cet endroit dans ma propre vie, et de fait, dans mon documentaire. Mon intention reposait essentiellement sur ce point.

 

Ce fut un grand plaisir pour moi de participer à ce projet. Et même si ce n’était qu’une infime partie de ce dernier, j’ai hâte de voir le résultat.

En attendant Matthieu tu sais tout le mal que je te souhaite 🙂

Si vous voulez suivre le projet voici la page fb!

Publicités

Une réflexion sur “Odyssey : Sur les Traces de Sam Neill.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s